Forum Du Toubib Algérien Index du Forum



Espace algérien pour étudiants en médecine: toubibs-Algérie, pour échange d'expériences, d'idées, de documents dans le domaine médical, et surtout pour discuter des cas cliniques, des clichés radiographiques, des ECG de manière interactive.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Discussion d'idées et propositions pour le forum
Voir les messages sans réponses
Voir mes messages
aller un peu de revision

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Du Toubib Algérien Index du Forum -> Espace d'échange -> Cycle clinique -> 4ème année -> Neurologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
doc_kari
Complete member soon
Complete member soon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2008
Messages: 458
-Localisation: alger
-Année d'étude: 5eme année
Féminin
-Point(s): 469
-Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 09:12 (2011)    Sujet du message: aller un peu de revision Répondre en citant

Mystery™ a écrit:
j'ai fait que copier /coller  Mr. Green Mr. Green
Citation:


Sd de Millard-Guber:

- Côté de la lésion : Paralysie faciale périphérique.
- Côté opposé : hémiplégie respectant la face.





Citation:



Sd de Weber:

- Côté de la lésion : atteinte du III.
- Côté opposé : hémiplégie avec participation faciale.





Citation:



La triade classique de la méningite
1) fièvre
2) céphalées
3) raideur de la nuque





Citation:



Sd de l'hypertension intra-cranienne = HTIC :

1- Céphalée .
2- Vomissement.
3- Troubles visuels .





Citation:



Signe d' Argyll Robertson :

- Myosis permanent bilatéral, pupilles irrégulières, inégales .
- Abolition du réflexe photomoteur .
- Conservation du réflexe de syncinésie accommodation-convergence.
- Pas de trouble visuel .





Imy a écrit:



Differencier entre la séquence T1 et T2 en IRM cerebrale
alors c'est très simple faut voir le LCR ( si c'est noir c'est T1 si c'est blanc c'est T2) , pour ne pas oublier ça j'ai inventé une phrase stupide:" té un noir ,tête de blond"!
" T1 noir, T2 blanc"





Citation:



- Signe de Lasègue :

Le sujet est en décubitus dorsal, décontracté, membre inférieur douloureux en extension.
L'examinateur élève passivement ce membre inférieur douloureux jusqu'à reproduire la douleur radiculaire spontanée.
On note l'amplitude de l'angle entre la position atteinte du MI et l'horizontale du plan du lit. (valable jusqu'à 75° environ, au delà ce n'est pas pathologique)





Citation:



Indications d'une PL systématique, chez un patient syphilitique:


* VDRL > 1/32
* SIGNES NEUROLOGIQUES
* ALLERGIE A LA PENICILLINE ( => cyclines , mais ne traversent pas la barrière hématoméningée, => chercher si neurosyphilis asymptomatique, => désensibilisation à la pénicilline, avant de traiter par celle ci)

* SIGNES DE SYPHIIS TERTIAIRE( aortite, gomme syphilitique, atteinte viscérale)
* HIV+
_________________





Citation:



- Syndrome de Claude Bernard Horner

1-ptosis.
2-myosis.
3-enophtalmie.





Citation:



- Syndrome de BROWN-SEQUARD : Section de l'hémi-moëlle

. Du côté de la lésion :
    - syndrome pyramidal,- syndrome cordonal postérieur.


. Du côté contolatéral :
    déficit thermo-algique.






Citation:



- Syndrome tabétique = syndrome radiculo-cordonal posérieur.

. douleurs fulgurantes, localisées en un point, en coup de poignard,
. syndrome lemniscal = ataxie +++,
. aréflexe tendineuse (rotulienne + achilléenne) avec hypotonie des membres inférieurs.





Citation:



- Syndrome syringomyélique .

- Au niveau de la lésion :
    Dissociation thermo-algique suspendue.Aréflexie ostéo-tendineuse,Amyotrophie.

- Au dessous de la lésion :
    Syndrome pyramidal.






Citation:



- Syndrome de Wallenberg : toujours d'origine ischémique

- Du côté de la lésion :
    anesthésie faciale dissociée respectant la sensibilité tactile.signe de Claude-Bernard Horner.paralysie hémi-voile, hémipharynx et corde vocale.syndrome vestibulaire.hémi-syndrome cérébelleux à prédominance statique.

- Du côté opposé à la lésion :
    hémianesthésie spino-thalamique réalisant avec l'atteinte faciale, un syndrome alterne sensitif.






Citation:



- Syndrome de MILLARD-GUBLER :
    paralysie faciale périphérique du côté lésé ± atteinte du VI + hémiplégie du côté sain.






Citation:



- Ophtalmoplégie internucléaire par interruption des connections entre VI controlatéral et III homolatéral.
    -Déficit de l'adduction -Conservation de la convergence -Nystagmus de l'œil abducteur.






Citation:



- Syndrome de WEBER :
    . du côté de la lésion : atteinte nucléaire du III. du côté opposé à la lésion : hémiplégie.






Citation:



- Syndrome de CLAUDE :
    . : atteinte du III. : syndrome cérébelleux.






Citation:



-Syndrome de Parinaud : +/- tumeur de la région pinéale.
    - Paralysie de l'élévation du regard et de la convergence.- Abolition du réflexe photomoteur .






Citation:



- Syndromes thalamiques :

. Syndrome sensitif thalamique (syndrome de DEJERINE-ROUSSY) :
    -hémianesthésie contro-latérale à la lésion, à tous les modes associées . -des douleurs = hyperpathie thalamique.

. " Aphasie thalamique " dans les lésions gauches.





Citation:



Hydrocéphalie à pression normale :
Triade d'Adams Hakim :
    - Trouble de la marche. - Incontinence urinaire, - Trouble de la mémoire et du comportement.






Citation:



- Syndromes hypothalamiques :
    - Diabète insipide ou syndrome polyuro-polydipsique.- Syndrome de ou sécrétion inappropriée d'Adh.- Troubles de la régulation thermique.- Troubles des conduites alimentaires.- Troubles de la vigilance et du comportement émotionnel.






Citation:



- Syndrome frontal :
    . Anomalie de la spontanéité motrice, akinésie, mustime akinétique.. Grasping, comportement de préhension et d'utilisation, collectionnisme.. Persévérations motrices et verbales.. " " à la maladie, libération des comportements instinctifs.






Citation:



- Syndrome pariétal :
    . Troubles sensitifs prédominant sur la sensibilité discriminative.. Astéréognosie : incapacité d'identifier les objets par la palpation en l'absence de troubles notables des sensibilités élémentaires.. Ataxie pariétale.






Citation:



savoir evoquer la myasthénie devant:

une fatiguabilité musculaire:

déficit musculaire à l'effort ou au maintien d'une attitude, apparaissant ou s'aggravant en fin de journée, touchant très souvent les muscles de l'oeil ( oculomoteurs==>strabisme, releveur de lapaupière sup==>ptosis ) et de la sphère ORL==> fausses routes, dyphonie, dysphagie. mais pouvant toucher egalement les autres muscles.





Citation:



NÉVRALGIE D ARNOLD
Douleur de type "névralgique", paroxystique, en éclairs, comme une décharge électrique,
avec parfois un fond douloureux; siégeant dans le territoire du nerf grand occipital, partant
latéralement de la partie haute de la nuque et remontant jusqu'à l'œil; s'accompagnant
d'une douleur à la palpation de l'émergence de ce nerf.
Traitement:
Le traitement efficace est l'infiltration de xylocaïne au point d'émergence du nerf grand occipital





Citation:



Creutzfeld-Jakob : Chez les humains infectés par la maladie de la vache folle, le temps d'incubation du prion dépendrait de plusieurs gènes PrP
cette maladie causée par le prion de la « vache folle », a déjà été diagnostiquée chez une centaine de personnes. Tous ces malades avaient un point en commun : leur gène PrP – dont le nom signifie « protéine du prion » – avait la mutation MM. Or, cette mutation a un effet bien précis : elle rend la protéine PrP, présente dans les cellules nerveuses du cerveau, plus sensible au prion.





Citation:



Maladie de Gilles de la Tourette: Les tics sont associés à des phénomènes vocaux: bruits glottiques, grognements (tics d'aboiement) ou interjections souvent à caractère ordurier (coprolalie).





Citation:



MALADIE DE PARKINSONAffection dégénérative du locus Niger caractérisée par l'association d'une hypertonie plastique, d'une akinésie et d'un tremblement de repos.





Citation:



Etiologie des AVC hémorragiques: CHAT ITEM

Coagulopathies
Hta chronique
Angiopathie amyloïde
Trauma cranien
Inflammation artérielle (vascularites)
Tumeur
Endocardite oslériene
Malformation vasculaire cérébrale rompue





Citation:



Facteurs déclenchants la migraine: CASSE TETE

Climat.
Alimentation : chocolat...
Stress.
Sommeil.
Effort violent.
Traumatisme crânien.
Estrogènes : syndrome menstruel, pillule.
Tabac.
Excitation sensorielle





Citation:



Signes de gravité de la méningite purulente: 5 C

Conscience (troubles) = Glasgow < 8
Convulsions
Coma et troubles respiratoires
Cardiovasculaires = Choc
Cutané = purpura fulminans





Citation:



Les causes les plus fréquentes de neuropathies périphériques sont le diabète et l’alcoolisme.





Citation:



La neuropathie motrice la plus fréquente est le syndrome de Guillain-Barré.





Citation:



La biopsie de nerf est rarement nécessaire pour le diagnostic de la neuropathie périphérique.





Citation:



L’atteinte aigue du cordon médullaire peut causer le choc spinal, qui a comme conséquence la paralysie flasque, l’aréflexie tendineuse, l’anesthésie avec niveau sensitif et troubles sphinctériens.





Citation:



L’occlusion de l'artère de Adamkiewicz peut avoir comme conséquence le syndrome de l’artère spinal antérieure, causant une faiblesse bilatérale, une anesthésie à la douleur et à la température, et une





Citation:



Le syndrome de la queue de cheval est une urgence neurochirurgicale qui se caractérise par une faiblesse et une perte de la sensibilité des 2 membres inférieurs, des douleurs radiculaires, une anesthésie en selle, et une incontinence urinaire.





Citation:



Le tronc cérébral est vascularisé par le système vertebro-basilaire (circulation postérieure).





Citation:



Perte de neurones dopaminergiques au niveau du locus Niger est la lésion en cause dans la maladie de Parkinson.





Citation:



Le tremblement essentiel (d'attitude) est la cause la plus fréquente de tremblement non parkinsonien.






Citation:



Les symptômes cardinaux de dysautonomie sont l'hypotension orthostatique, les troubles sphintériens, l’ impuissance, et les anomalies de sudation.





Citation:



La neuropathie diabétique est une des causes les plus fréquentes de dysautonomie.





Citation:



Une cause commune de somnolence diurne est le syndrome obstructif d'apnée de sommeil.





Citation:



La première étape (le premier soucis du clinicien) dans La prise en charge des patients présentant une maladie neurologique doit être de localiser la lésion.





Citation:



Les Myopathies causent une faiblesse proximale symétrique sans déficit sensitive.





Citation:



Les maladies de jonction neuromusculaire causent une Fatigabilité





Citation:



Les neuropathies périphériques causent une faiblesse asymétrique distale amyotrophie, fasciculations, déficit sensitif, et douleur.





Citation:



Les radiculopathies causent des douleurs irradiantes.





Citation:



Les myélopathies causent une triade ; faiblesse symétrique distale, des troubles sphincteriens, et d'un niveau sensitif.





Citation:



Une lésion unilatérale du tronc cérébral cause souvent « des syndromes alternes, » avec atteinte homolatéral d'un ou plusieurs nerfs crâniens et une hémiparésie et/ou hémianesthésie controlatéral.





Citation:



L’atteinte cérébelleuse cause l'ataxie et un tremblement d'action.





Citation:



Dans le cerveau, les lésions corticales peuvent causer l'aphasie, l’épilepsie, et l’hémiparésie partielle (visage et bras seulement), tandis que les lésions sous-corticales peuvent causer les anomalies de l’hémichamp visuel, et une hémiparésie plus complète (visage, bras, et jambe).





Citation:



Le cerveau est isolé dans reste du corps par la barrière hémato-méningée.





Citation:



L'apprentissage et la mémoire sont possibles parce que la stimulation répétée d’une synapse peut causer des changements persistants dans la fonction neuronale (potentialisation à long terme).





Citation:



Un certain nombre de pathologies neurologiques importantes sont provoquées par des anomalies des neurotransmetteurs : Alzheimer (acétylcholine), épilepsie (acide ? aminobutyrique, GABA), Parkinson (dopamine), migraine (sérotonine), etc….





Citation:



La maladie de Ménière est caractérisée par la triade symptomatique : vertige, acouphène, et de perte d'audition épisodiques





Citation:



La myelinolyse centro-pontine se produit principalement chez les patients souffrant de malnutrition ou alcoolique qui présentent une hyponatrémie. La correction trop rapide de l’hyponatrémie cause un choc osmotique responsable de démyélinisation du pons.





Citation:



Les lésions de l'hémisphère cérébelleux altèrent le mouvement du côté homolatéral du corps en raison d'un double-croisement des voies.





Citation:



Les dyskinésies tardives constituent un sérieux effet secondaire de beaucoup de neuroleptiques.





Citation:



Traditionnellement, le diagnostic de la sclérose en plaques exige deux symptômes séparés à deux périodes différentes, ou lésions disséminées dans le temps et l'espace.






Citation:



La démence doit être différenciée de la dépression pseudo-démentielle.

La démence est un syndrome et non une maladie. Le clinicien doit déterminer la cause de la démence et éliminer les causes « curables ».





Citation:



La tétrade classique de le narcolepsie est la somnolence excessive dans la journée, les paralysies du sommeil, la cataplexie (accès d’hypotonie généralisée provocant des chutes), et des hallucinations hypnagogiques.





Citation:



Les Gliomas sont les tumeurs primitives les plus fréquentes du cerveau





Citation:



La tumeur du cordon médullaire le plus fréquente est .l’astrocytome





Citation:



Les métastases vertébrales causent habituellement la douleur, un niveau sensitif, une paraplégie, et des troubles sphinctériens.





Citation:



Beaucoup de maladies neurologiques génétiques sont provoqués par une expansion anormale de trinucleotide (le triplet) au niveau du genome.





Citation:



Un steppage unilatéral est dû à une paralysie du muscle tibial antérieur et qui peut être provoqué par des lésions du nerf péronier (SPE) ou de la racine L5.





Citation:



Si le nerf facial est endommagé (comme de la paralysie de Bell), le côté entier du visage est paralysé. Si l'atteinte concerne la représentation de la face au niveau du cortex (circonvolution frontale ascendante) comme dans les AVC par exemple, on aura une atteinte faciale qui prédomine sur l’hémiface inférieure (pas de signes de Charles Bell)





Citation:



Un polygone de Willis fonctionnel permet souvent de limiter la zone ischémiée au cours des AVC ischémiques.





Citation:



L’hydrocéphalie non communicante est souvent une urgence médicale parce que les troubles de la circulation du LCR causeront l’HTIC.





Citation:



Le diagnostic des myopathies est basé sur l’élévation sérique des CPK, l'électromyographie (l'EMG), et la biopsie musculaire.





Citation:



La capacité respiratoire constitue une préoccupation majeure dans la gestion de la plupart des patients atteints de myopathies aux stades évolués.





Citation:



Une pupille dilatée implique la compression du troisième nerf crânien (moteur oculaire commun).





Citation:



La toxicité médicamenteuse devrait toujours être évoquée dans le diagnostic différentiel des atteintes myogènes.





Citation:



Le syndrome malin des Neuroleptiques est une véritable urgence médicale avec une mortalité élevée.





Citation:



Les patients atteints de myasthénie montrent une réponse décrémentale (fatigue) à la stimulation répétée de leurs muscles.





Citation:



Jusqu'à 40%; des myasthéniques éprouvent une aggravation passagère des symptômes déficitaires sous traitement corticoïde habituellement dans les 5 - 7 jours.





Citation:



Syndrome de compression medullaire:

-syndrome rachidien:douleur , raideur, déformation
-syndrome lésionnel:traduit la souffarnce du metamere directement comprimé(douleur,hypoesthésie en bande,déficit moteur localisé, abolitions des reflexes)
-syndrome sous lésionnel:traduit la souffarnce des voies ascendantes et decendantes(sd pyramidal, troubles sensitifs, troubles gynéto-sphinctériens)





Citation:



Niveau sensitif:

Mamelon-------------D4
base de thorax------D7
ombilic---------------D10
pli de l'aine----------D12





Citation:



Médicaments responsables de troubles mnésiques


-Anticholinergiques
-Antidépresseurs
-Antiépileptiques
-Atropiniques
-Barbituriques
-Benzodiazépines
-Bêtabloquants
-Bismuth
-Cimétidine
-Clonidine
-Corticoïdes
-Digitaliques
-Diurétiques
-Hypoglycémiants
-Isoniazide
-L-dopa
-Méthyldopa
-Neuroleptiques
-Vitamine D






Citation:



syndrome de Claude Bernard-Horner:Triade classique

-Myosis
-Ptosis partiel
-Rétrécissement de la fente palpébrale





Citation:



La classification de Masters des traumas crâniens   


03 groupes ont été établis selon des paramètres anamnestiques et/ou cliniques, la présence d'un seul paramètre permet de classer le trauma crânien.

A chacun des groupes, une conduite à tenir est préconisée.

Groupe Masters 1 :

- Patient asymptomatique
- Patient se plaignant de céphalées
- Patient décrivant des sensations ébrieuses ou vertigineuses
- Hématome, blessure, contusion ou abrasion du scalp (du cuir chevelu)
- Absence de signe des groupes 2 et 3


CAT :
Surveillance à domicile avec des consignes aux parents de reconsulter si le patient se met à vomir, ou présente des troubles de conscience, s'il a des difficultés à bouger un membre ou s'il convulse.

Pas de radiographies du crâne.





Citation:



Groupe Masters 3 :

- Altération du niveau de conscience (à l’exclusion : d’une cause toxique ou d'un coma post-critique)
- Signes neurologiques focaux (encore appelés en foyer, de focalisation ou de localisation) : Déficit moteur, sensitif, atteinte des paires crâniennes.
- Diminution progressive de l’état de conscience
- Plaie pénétrante
- Embarrure probable


CAT :
Clair, net et évident, les patients dans ce groupe ne doivent et ne peuvent être pris en charge qu'en milieu neurochirurgical, ce qui peut ne pas être le cas pour les deux premiers groupes.





Citation:



AIT carotidien

- Amaurose monoculaire transitoire.
- Déficit unilatéral sensitif ou moteur à prédominance brachiofaciale.
- Aphasie.





Citation:



AIT vertébrobasilaire

- Hémianopsie latérale homonyme à bascule.
- Cécité corticale.
- Déficit sensitif ou moteur bilatéral d’emblée ou à bascule.
Ces symptômes peuvent être associés à des vertiges vrais, à une diplopie ou à des troubles de l’équilibre.





Citation:



Groupe Masters 2 :

- Modification de la conscience au moment de l’accident ou dans les suites immédiates
- Céphalées progressives
- Intoxication (drogues, alcool)
- Histoire peu fiable des circonstances de l’accident
- Crise comitiale après l’accident
- Vomissements
- Amnésie post-traumatique
- Polytraumatisme
- Lésions faciales sévères
- Signes de fracture de la base du crâne (hématome en lunette périorbitaire si étage antérieur, otorrhagie, surdité, paralysie faciale périphérique si étage moyen)
- Plaie importante du scalp
- Enfant de moins de 2 ans ou suspicion de maltraitance


CAT : surveillance, habituellement de 48 heures en milieu hospitalier, et scanner crânien en fonction de l'évolution.
Ou bien scanner crânien d'emblée pour tous les patients et retour à domicile si le scanner est normal, avec consignes de surveillance aux parents.
Dans les centres ne disposant pas de scanner : radiographies du crâne possibles, la constatation d'une fracture crânienne étant un argument de transfert.





Citation:



Diagnostic différentiel des AIT

* Aura migraineuse +++.
* Épilepsie partielle +++.
* Processus expansif cérébral :
- tumeur ;
- hématome sous-dural :
- malformation artérioveineuse ;
- hématome intraparenchymateux.
* Cause non vasculaire :
- sclérose en plaques ;
- hypoglycémie ;
- maladie de Ménière ;
- hystérie.
* Symptômes oculaires transitoires :
- maladie de Horton ;
- HTA maligne ;
- glaucome ;
- oedème papillaire ;
- affections orbitaires ou rétiniennes non vasculaires.





Citation:



Signes scanoghraphiques de la thrombose veineuse cérébrale:

Signes directs:

Scanner sans injection: hyperdensité spontanée du sinus thrombosé
Scanner avec injection: signe du delta

Signes indirects de la thrombose:

OEdème, prise de contraste
Infarctus veineux





Citation:



En cas de thrombose veineuse cérébrale, il faut débuter l’héparine dès la certitude diagnostique





Citation:



critères diagnostiques de la migraine commune:

A. Au moins 5 crises répondant aux critères B à D

B.Crises de céphalées durant 4à 72 h (sans traitement)

C.céphalées ayant au moins 2 des caractéristiques suivants:
-unilatéralité
-pulsatilité
-caractère modéré à sévère
-aggravation par les activités physiques de routine

D.Durant les céphalées au moins l'un des caractères suivants:
-photophobie, phonophobie
-nausées et ou vomissements





Citation:



La sclérose latérale amyotrophique:

Tétrade caractéristique:

-atrophie musculaire progressive
-syndrome pyramidal
-fasciculations
-crampes





Citation:



SLA

absence de:

-troubles sensitifs
-troubles sphinctériens
-troubles oculomoteurs





Citation:



Diagnostic positif de la SEP repose sur 4 critères éssentiels:

-dissémination des lésions dan le temps
-dissémination dans l'espace
-inflammation du SNC
-absence d'autres maladies évolutives





Citation:



Les meilleurs éléments du diagnostic de la maladie de parkinson sont:

-Début asymétrique + tremblement de repos
-Bonne réactivité à la L-Dopa + absence de signes axiaux





Citation:



Gestes systématiques en présence d’une céphalée

- prise de la pression artérielle
- recherche d’une raideur méningée
- examen neurologique à la recherche de signes de focalisation
- appréciation globale de l’acuité visuelle





Citation:



1. Tout AIC fébrile d’emblée doit faire rechercher en urgence une endocardite (souffle, échographie
transoesophagienne, hémocultures).

2. Il faut toujours penser à une dissection artérielle cervicale devant une douleur cervicale (torticolis
sévère) et/ou un signe de Claude Bernard isolé.

3. Une paralysie douloureuse du III doit faire rechercher en urgence un anévrisme qui menace
de se rompre (risque +++ d’hémorragie méningée).

4. Les AVC cérébelleux aigus doivent être surveillés étroitement car s’ils s’aggravent brutalement
seule une intervention neurochirurgicale d’extrême urgence peut sauver la vie du malade.





Citation:



La confusion mentale traduit une souffrance cérébrale aiguë, qui est secondaire à une affection
générale et/ou cérébrale. C’est une urgence médicale.
Elle comprend un trouble de l’attention, souvent un trouble de la vigilance, une désorientation temporo-spatiale, des troubles
de la mémoire des faits anciens et récents, une perplexité anxieuse, des illusions ou des hallucinations





Citation:



La prise en charge d’un coma débute par la recherche d’une urgence vitale (examen cardiopulmonaire : ventilation spontanée ? liberté des voies aériennes ? état hémodynamique ?) et son traitement éventuel (intubation, ventilation artificielle, traitement d’un collapsus), la recherche d’une hypoglycémie (administration de sérum glucosé et de vitamine B1), l’anamnèse par des témoins, un examen neurologique (oculo-motricité) et un scanner cérébral





Citation:



Parmi les complications neurologiques de l’alcoolisme, la carence en vitamine B1 touche le
plus souvent chez les sujets dénutris, et comporte des signes d’encéphalopathie (encéphalopathie
de Wernicke), des troubles oculomoteurs, une ataxie. Faute d’un traitement spécifique,
immédiat, par la vitamine B1 parentérale, le pronostic vital est engagé, et il y a un risque de
troubles mnésiques définitifs (syndrome de Korsakoff





---------------------------------------------------
.............


<== Le message est utile médicalement? oui? dite Merci en cliquant sur 'Plus'
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 7 Sep - 09:12 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
<== Le message est utile médicalement? oui? dite Merci en cliquant sur 'Plus'
Revenir en haut
khemar yasmina
new member
new member

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2010
Messages: 6
-Localisation: bouira
-Année d'étude: 3 eme
Féminin
-Point(s): 6
-Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 17:48 (2011)    Sujet du message: aller un peu de revision Répondre en citant

merci beaucoup ...on a pas encore tout fait mais je suis sur qu elle va m aider cette revision ....merci
---------------------------------------------------
yasmine


<== Le message est utile médicalement? oui? dite Merci en cliquant sur 'Plus'
Revenir en haut
MSN
k.rahma
still a new member
still a new member

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2008
Messages: 140
-Localisation: alger
-Année d'étude: 3ème année
Féminin
-Point(s): 76
-Moyenne de points: 0,54

MessagePosté le: Mer 28 Sep - 18:06 (2011)    Sujet du message: aller un peu de revision Répondre en citant

Grand merci à vous

---------------------------------------------------
Aux grandes âmes les grands challenges


<== Le message est utile médicalement? oui? dite Merci en cliquant sur 'Plus'
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:37 (2016)    Sujet du message: aller un peu de revision

<== Le message est utile médicalement? oui? dite Merci en cliquant sur 'Plus'
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Du Toubib Algérien Index du Forum -> Espace d'échange -> Cycle clinique -> 4ème année -> Neurologie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com