Forum Du Toubib Algérien Index du Forum



Espace algérien pour étudiants en médecine: toubibs-Algérie, pour échange d'expériences, d'idées, de documents dans le domaine médical, et surtout pour discuter des cas cliniques, des clichés radiographiques, des ECG de manière interactive.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Discussion d'idées et propositions pour le forum
Voir les messages sans réponses
Voir mes messages
Règlement du Concours d'Accès au Résidanat de Médecine

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Du Toubib Algérien Index du Forum -> Espace d'échange -> Résidanat -> Médecine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
light of night
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 471
-Localisation: from the Moon
-Année d'étude: 4ème année Medecine
-Livre préféré: genre; fantastique,magie et mythes
Féminin
-Point(s): 490
-Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Mar 2 Aoû - 15:56 (2011)    Sujet du message: Règlement du Concours d'Accès au Résidanat de Médecine Répondre en citant

                                 Règlement du Concours d'Accès au Résidanat de Médecine                                                

1. Les modalités du concours


1.1. Le concours est organisé sous la tutelle du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche qui délègue ses fonctions au Doyen de la faculté de médecine et au Directeur du Département de Médecine en ce qui concerne :

* l'organisation du concours
* la composition des jurys
* le programme, la durée, la nature et la cotation des épreuves.

1.2. Le Département de Médecine avec la direction de la première Post-Graduation et le Bureau de la Pédagogie fixe le programme, la durée, la nature et la cotation des épreuves.

1.3. Le nombre de postes pour chaque spécialité fait l'objet d'une demande adressée à chacun des chefs de service de la spécialité dont les propositions sont transmises par les Comités Pédagogiques Régionaux. L'avis du Président du Comité Pédagogique National peut être sollicité. Après réception des ces propositions, le Département de Médecine évalue leur pertinence en tenant compte de la contexture du service, des postes pédagogiques disponibles, de la qualité et du nombre de l'encadrement pédagogique. Le Département de Médecine fixe le quota des postes qui seront proposés à l'arrêté pris par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et le Ministère de la Santé. Ceux-ci tiennent compte de la carte universitaire, de la carte sanitaire régionale et nationale et des postes budgétaires ouverts.

- La nomenclature des postes ouverts au concours est affichée et portée à la connaissance des candidats un mois avant la date du concours.

1.4. Conditions d'inscription au concours Les épreuves du Concours d'Accès au Résidanat de Médecine ont lieu à la rentrée universitaire (mois de septembre ou octobre) de chaque année au niveau de chaque faculté de médecine (certaines facultés n'assurent pas encore d'enseignement post-gradué).

1. Le Concours d'Accès au Résidanat est ouvert :

A) A tout candidat titulaire du Diplôme de Docteur en Médecine.

B) Aux résidents de 1ère année, non doublants, désireux de changer de spécialité (le changement de spécialité n'est autorisé qu'une seule fois).

N.B. : Les résidents exclus en 1ère année ne sont pas autorisés à repasser le concours.

2. Le candidat doit déposer un dossier comprenant les pièces suivantes :

* 1 Fiche individuelle ou 1 extrait d'acte de naissance.
* 2 Photos d'identité (nom et prénoms au verso).
* 4 Enveloppes timbrées libellées à l'adresse du candidat.
* 1 Photocopie légalisée du diplôme de Docteur en Médecine.
* 1 Déclaration sur l'honneur (à retirer au guichet) à faire légaliser à la mairie.
* 1 Mandat carte de 500 DA (à retirer au guichet) couvrant les frais d'inscription.
* 1 Attestation de démission signée par le Chef de Service, le Président du Comité Pédagogique et le DAPM du CHU (pour les résidents de 1ère année désireux de changer de spécialité).
* 1 Attestation précisant le nombre de concours déjà passés pour les candidats des autres facultés (délivrée par la faculté d'origine).

3. Les résidents étrangers peuvent participer au Concours d'Accès au Résidanat après avoir obtenu :

* l'équivalence de leur Diplôme de Docteur en Médecine avec le Diplôme Algérien correspondant.
* une autorisation du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

4. Le classement des candidats se fera uniquement sur la base des notes obtenues au concours. Le concours d'Accès au Résidanat est classant et validant.
Seuls les candidats ayant obtenu une note supérieure ou égale au niveau acceptable de performance (NAP) au concours choisissent leur poste par ordre de mérite au prorata des postes ouverts.

2. Le déroulement du concours

2.1. Le Département de Médecine établit un calendrier, diffusé par affichage au moins un mois avant le début des épreuves, et qui va régir le déroulement du concours et préciser le nombre de postes offerts par spécialité.

2.1.1. Les questions seront élaborées lors de la réunion des membres du jury réunis par le département de médecine plusieurs mois avant le concours.

2.1.2. Le jury procède à l'examen de ces questions afin de les valider, de vérifier leur appartenance au programme et de s'assurer de leur répartition homogène au sein de chaque enseignement et entre les enseignements. Ils classent alors les questions en fonction des trois épreuves du concours.

2.1.3. La troisième étape consiste dans la mise en oeuvre du tirage au sort des questions du concours. Cette démarche est effectuée par le Sous-directeur de la SDPPG, en présence du Président du Jury et de ses assesseurs. Plusieurs urnes sont disposées a cet effet, une pour chaque spécialité ou chaque groupe de spécialités. Le nombre de questions retenues doit correspondre au quota fixé à chacune des trois épreuves et convenir à leur qualification.

Un tirage au sort supplémentaire est également effectué en vue de constituer un concours de réserve, qui ne sera utilisé qu'en cas d'erreur matérielle grave.

2.1.4. Une ultime vérification est alors effectuée par le Président du Jury et ses assesseurs qui prennent connaissance des questions et peuvent supprimer des questions leur paraissant litigieuses. Ils peuvent également en modifier le libellé pour une meilleure compréhension, mais il leur est interdit d'apporter aucune autre modification au contenu, ni changer en aucune manière les données de l'énoncé.

2.2. La procédure de reproduction des questions est alors mise en oeuvre comme suit :

2.2.1. Le Directeur du Département met à la disposition du Président du Jury et de ses assesseurs les moyens matériels et humains pour la saisie et la reprographie qui seront réalisées sous le contrôle du jury. Aucune question ne pourra être gardée en mémoire centrale de l'ordinateur; une disquette sera enregistrée. Aucune chute, papier carbone ou document erroné ne sera conservé. Les disquettes et les documents dupliqués seront mis dans des enveloppes cachetées à la cire et enfermées dans le coffre du Directeur du Département. Sur les enveloppes doivent figurer le nombre de copies dupliquées, la nature de l'épreuve, l'heure et le jour de l'épreuve et mention sera faite du concours de réserve.

2.2.2. Tous ces opérations sont effectuées sous la responsabilité du Président du Jury et de ses assesseurs. Le Directeur du Département veillera à ce que toute la logistique soit assurée. Il conservera par déverse-lui les questions qu'il remettra le jour du concours à ceux-ci.

3. Contenu et organisation des épreuves du concours :

3.1. Les épreuves du concours sont triples. Au delà, la contexture des trois épreuves sera définie en tenant compte de l'intégration des disciplines et des principes de méthodologie appliqué au raisonnement clinique (mécanismes physiologiques et physiopathologiques, cas cliniques, dossiers inter-spécialités relatifs aux problèmes de santé prévalants).

3.2. Le jury est composé de deux membres par spécialité, de rang magistral, ayant fait état de compétences dans le domaine de la pédagogie et de la nature des épreuves soumises au concours. La procédure de tirage au sort, sur la liste de tous les praticiens justifiant des compétences précitées et de leur situation en exercice professionnel, intervient au plus tard un mois avant le début du concours. Il est effectué par les soins du Directeur du Département de Médecine, en présence d'au moins dix professeurs /ou docents, du chef du Bureau de la Pédagogie; cinq candidats au plus peuvent y assister.

* Un tirage au sort supplémentaire désignera les suppléants dont le nombre sera identique. Le remplacement des titulaires par les suppléants se fait dans l'ordre du tirage au sort.
* Un praticien doit être récusé dans deux cas :
o s'il a un lieu de parenté en ligne directe ou en ligne collatérale jusqu'au 2ème degré compris avec l'un des candidats;
o s'il ne peut pas être présent pendant toute la durée des épreuves et de leur correction.
* Les membres du jury doivent être présents lors des épreuves, dans les salles d'examen.
* Les résultats du tirage au sort sont communiqué aux praticiens et aux administrations concernées.

3.2.1. Lors de leur première réunion, les membres du jury choisissent leur président. Il doit s'agit du professeur le plus ancien (et non le plus âgé, sauf en cas d'ancienneté identique). Le président à voix prépondérante en cas de partage des voix; c'est lui qui signe les procès-verbaux des opérations du concours. Ces procès-verbaux doivent signaler les incidents éventuels survenus lors du déroulement du concours, et les motifs d'annulation des questions rejetées par le jury. Ils sont ensuite transmis aux administrations concernées, Département de Médecine, faculté de Médecine, Ministère de l'Enseignement Supérieur.

3.3. La correction des épreuves

3.3.1. Le Président répartit les tâches de correction entre les membres du jury qui peuvent décider de se "spécialiser" pour l'une ou l'autre des épreuves.

3.3.2. Un membre du jury à la possibilité de quitter ses fonctions. S'il le fait après le début des épreuves, il ne peut ni reprendre sa place, ni être remplacé. Le jury continue de siéger valablement si au moins la moitié des membres plus un restent présents. Si ce quorum n'est pas atteint avant le début des épreuves, celles-ci sont suspendues. Un nouveau tirage au sort comprenant les noms des praticiens appelés à siéger la première fois, doit avoir lieu dans les 15 jours.

3.3.3. La correction des épreuves est soumise à des conditions strictes :
Elle se fait sous la responsabilité du jury, avec l'aide éventuelle d'un expert, dans les locaux désignés à cet effet, dans l'enceinte du Département de Médecine en journée continue. Le Directeur du Département doit fournir toute la logistique nécessaire à cet effet.

A) Pour les QCM et les cas cliniques par QCM (CCQCM), la procédure peut être automatique (informatisée) ou manuelle sur des grilles préalablement conçues à cet effet.

La procédure informatique offre l'avantage supplémentaire de permettre, au vu des réponses et des courbes de répartition des résultats, de décider à posteriori de ne pas tenir compte de certaines questions. Lorsque les conditions docimologiques s'y prêtent, le jury va continuer à chercher une parfaite adéquation entre la difficulté des questions et le niveau des candidats, en pondérant chacune d'entre elles en fonction du pourcentage de réponses exactes. Après pondération, les points obtenus par chaque candidat sont totalisés.

B) Pour l'épreuve de dossiers, la correction peut être effectuée automatiquement (par informatique) ou directement par le seul jury. Dans ce cas deux alternatives s'offrent : ou bien les questions sont formulées sous forme de QCM: une grille est préalablement établie; ou bien les propositions de réponses sont formulées sous forme de QROC (question à réponses ouvertes et courtes).

Quoi qu'il en soit, avant la correction proprement dite, le jury détermine ce qui va constituer sa grille de notation. Il affecte à chaque élément de jugement une pondération qui comprend 5 degrés, correspondant à la "pertinence de la démarche suivie" et décide, le cas échéant, des réponses justifiant le zéro pour l'ensemble du dossier. Comme pour l'épreuve des QCM et CCQCM, le jury a la responsabilité d'annuler à posteriori des questions lors de l'établissement de la grille de correction. Si ces annulations, compte-tenu de celles déjà effectuées à priori, conduisent à l'annulation d'un dossier complet (le jury ne peut annuler plus d'un dossier), l'épreuve est alors notée à partir des dossiers restants.

3.3.4. La procédure de correction automatique comporte pour les QCM, CCQCM et dossiers une double saisie des résultats obtenus pour chaque question. En cas de correction manuelle à l'aide de grille, chaque copie et chaque dossier doit être corrigée en double correction indépendante. Lorsque les deux corrections divergent, en dépit de la confrontation des deux correcteurs, une troisième correction est réalisée. A l'issue de ces corrections, les notes des différentes épreuves sont totalisées par le jury, et celui-ci établit le classement des candidats. En cas d'ex-aequo, le candidat n'ayant pas obtenu de zéro à l'épreuve des dossiers sera avantagé. En cas de nouvel ex-aequo un tirage au sort sera effectué en séance publique lors de l'affectation des postes.

3.4.3. Les membres du jury sont répartis en spécialités et invités à fournir des questions d'examen correspondant dans leur spécialité au programme du concours (programme rénové de mars 1997). Les membres du jury identifient leur appartenance aux trois épreuves du concours.

A) En ce qui concerne les QCM et CCQCM, chacun des membres du jury doit fournir au moins une dizaine de questions de niveau 1,2,3, élaborés individuellement ou conjointement avec leurs collègues, et les réponses à ces questions doivent figurer sur une feuille jointive.

B) En ce qui concerne les dossiers, les membres du jury concerné par des spécialités mitoyennes ou intégrées, se réunissent en mini-comités et élaborent les dossiers. En aucun cas, un dossier ne doit relever des contenus pédagogiques d'une seule spécialité. Les réponses aux questions posées doivent être fournies sur une feuille jointive.

3.4.4. Les questions d'examen seront rédigées sur les bordereaux spécifiques qui seront remis par la Direction du Département aux membres du jury. Tous les documents doivent être enfermés sous double enveloppe cachetée et déposés à la SDPR. il paraphera le registre prévu à cet effet et recevra un accusé de réception.

3.4.5. Le président du jury et ses assesseurs se réunissent des le début de la semaine suivante pour analyser, valider et tirer au sort les questions d'examen. Il se font assister d'experts en méthodologie et/ou représentant leur discipline, le cas échéant. Le Président et ses deux assesseurs tirent au sort les questions pour chacune des spécialités et chacune des épreuves avec pour unique présence celle du Directeur de la SDPPG; dans un deuxième temps ils tirent au sort les questions du concours de réserve.

3.4.5.1. Les questions tirées sont remise au président du jury et à ses assesseurs qui fait procéder à leur impression et à leur tirage, comme signalé précédemment (cf. supra). Les copies d'examen sont ensuite placées dans des enveloppes cachetées à la cire; les réponses aux questions sont placées dans des enveloppes différentes dans les mêmes conditions. Les enveloppes sont enfermées dans le coffre du Directeur du Département jusqu'au jour des épreuves.

4. Classement et affectation :

4.1. Les candidats sont informés en séance publique de leur classement par le Président du Jury en présence du Directeur du Département de Médecine et du Sous-directeur de la SDPR. La date de la réunion est affichée 8 jours à l'avance.

4.2. Au cours de cette séance, les candidats choisissent leur poste d'affectation par ordre de rang. L'affectation choisie en séance publique est définitive. Aucune intervention d'aucune sorte ne peut la modifier dans le délai d'une année.

5. Nature des épreuves

Le concours est scindé est trois épreuves qui sont affectées du même coefficient :

1° Première épreuve : Elle porte sur les connaissances contenues dans la première partie du programme; (science basiques et fondamentales); sa durée est de 2 à 3 heures; les questions sont posées selon les différents types de QCM (questions à choix multiples); le nombre de questions est de 100 à 120.

2° Deuxième épreuve : Elle porte sur les connaissances contenues dans la deuxième partie du programme; sa durée est de 2 à 3 heures; les questions sont posées selon les différents types de QCM; elles sont formulées sous forme de cas cliniques; le nombre de QCM est de 100 à 120 (cent vingt).

3° Troisième épreuve : Elle porte sur les connaissances générales intégrant les problèmes de santé couverts par les différentes pathologies mentionnées dans la deuxième partie ( du programme; la formulation des problèmes à résoudre suppose l'intégration de différentes pathologies répondant à des situations cliniques ou thérapeutiques, nécessitant également la compréhension des mécanismes physiopathologiques; sa durée est de 3 heures; les questions seront formulées soit sous la forme de QCM, soit sous la forme de réponses ouvertes très courtes limitées à un mot ou un groupe de deux à trois mots; l'énoncé du problème et les questions y affairant constituent un dossier; dix dossiers sont présentés pouvant totaliser de 100 à 120 (cent à cent vingt questions).



<== Le message est utile médicalement? oui? dite Merci en cliquant sur 'Plus'
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 2 Aoû - 15:56 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
<== Le message est utile médicalement? oui? dite Merci en cliquant sur 'Plus'
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Du Toubib Algérien Index du Forum -> Espace d'échange -> Résidanat -> Médecine Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com